Acné et Pollution : le lien est prouvé et concerne les adultes comme les jeunes

Le

La pollution favorise l’acné

Cela fait un moment que les dermatologues tirent la sonnette d’alarme
et les études* se suivent et se ressemblent quant aux résultats qu’elles révèlent : La pollution favorise l’acné… et en particulier l’acné inflammatoire, celle qui donne des microkystes, des kystes, des nodules et laisse le plus souvent des traces.

Autre particularité :

Ce phénomène a été remarqué le plus souvent chez les adultes ! Il concernerait même plus de 40% des femmes de 25-40 ans !
Pourquoi ? Sans doute, parce que les plus jeunes ont déjà de l’acné, due à d’autres raisons (en particulier hormonales….)
Dans leur cas, la pollution ne fait donc que se rajouter aux facteurs favorisant l’apparition d’imperfections acnéiques, et la pollution n’apparaît pas comme facteur principal…

Ce qui signifie qu’adultes comme enfants, toutes les personnes concernées par des problèmes d’acné doivent choisir des traitements qui proposent une véritable barrière de protection spécialement conçue contre les agressions environnementales.

Une bonne occasion pour rappeler que les 3 produits (CLEAN, HYDRA, REPAIR) qui constituent le pack iskin³, contiennent du PROTACNEA, une innovation du laboratoire PHYTO-TERRA qui agit comme un « bouclier » cutané contre les agressions environnementales.
Il s’agit d’un complexe d’origine naturelle à base de plusieurs plantes bio dont la Bardane et la Reine des prés, qui protège contre 3 types de pollution :

 

  • 1. Atmosphérique (particules de carbone, particules fines et métaux lourds),
  • 2. U.V.
  • 3. Domestique (produits chimiques, fumée de cigarettes).

 

 

Protacnea permet ainsi de limiter les dommages extra et intracellulaires générés par ces pollutions: stress oxydant, inflammation, toxicité cellulaire et mitochondriale.

* pour les plus scientifiques : une étude parue dans l’International Journal of Cosmetic Science explique que le squalène, (un lipide contenu dans le sebum) se peroxyde, ce qui entraîne une acidification de la surface de la peau et la formation de points noirs et de kystes.

L'équipe iSkin3
Partager l'article