Acné : Pourquoi moi ?

Le

L’acné, c’est l’une des plus grandes injustices qui soient quand on est ado… C’est un peu comme les moustiques, il y en a qui les attirent tous, et d’autres qui semblent ne pas savoir que cela existe..
Dans cet article, on vous explique pourquoi c’est vous qui vous y collez :

Acné : les facteurs principaux qui vous donnent de l’acné

Difficile de lutter contre ces facteurs-là :

1. La génétique.

Il existe en effet des formes d’acné familiale et si vos deux parents ont eu de l’acné sévère, votre acné sera probablement plus dure à traiter…
Contre la génétique, rien à faire, à moins de vouloir devenir un OGM…

2. Les hormones

A différents moments de la vie, on subit des dérèglements hormonaux (souvent dus à des hormones mâles qui existent chez les garçons comme chez les filles) : à l’adolescence par exemple, ce sont les hormones sexuelles qui sont sécrétées en abondance et stimulent le développement des glandes sébacées (qui à leur tour produisent le sebum…). Mais chez l’adulte aussi, au moment d’une grossesse ou d’un allaitement, d’une pré-ménopause ou d’une ménopause (ou d’une tumeur cancéreuse) par exemple, vous pouvez vous retrouver aussi avec des poussées d’acné.
Contre les dérèglements hormonaux, c’est compliqué d’agir : dans beaucoup de cas, on ne trouve pas d’explication et un traitement éventuel passe par des hormones de synthèse dans le but de rééquilibrer les taux dans l’organisme…
Sinon, on recommande souvent les basiques qui sont bons pour la santé en général : alimentation équilibrée, activité physique, gérer son stress, éviter les abus et le tabagisme

3. Le stress

Là non plus ce n’est pas facile de lutter contre ce qui pourrit la vie du plus grand nombre d’entre nous, en particulier en milieu urbain. Pourquoi ? parce qu’il y a plein de cellules nerveuses près des glandes sébacées. Du coup, en période de stress, ces cellules libèrent une substance qui peut stimuler la glande et la production de sébum…

4. La pollution

Il est maintenant prouvé que la pollution des villes est un facteur déterminant qui provoque l’acné. Une étude parue dans l’International Journal of Cosmetic Science a décrit son mécanisme : sous l’effet de la pollution, le squalène (un composant du sebum) se peroxyde et provoque une acidification à la surface de la peau qui génère des comédons ! En clair, le pore se bouche de l’extérieur, les bactéries bloquées à l’intérieur se développent et c’est parti pour une acné inflammatoire…
Pour lutter contre la pollution…demandez à Nicolas Hulot si c’est facile. En attendant, il faut partir à la campagne, à la mer, à la montagne le plus souvent possible…

Acné : les facteurs aggravants. Il y en a plein, qui sont liés à notre mode et hygiène de vie et contre lesquels il est plus facile d’agir

  • Les frottements, le smartphone collé sur la joue et mal désinfecté, le contact avec les cheveux (quand vous cachez votre front avec une frange ou une mèche), un casque ou une casquette
  • Le soleil (après le bronzage de l’été, vous avez remarqué que les boutons reviennent toujours plus fort !)
  • Toucher ou manipuler vos boutons…vous risquez de ne faire que répandre sur votre peau les bactéries P.Acnés que vous avez libérées
  • Certains contraceptifs : on dit souvent que la pilule aide à soigner les symptômes de l’acné mais attention, certains contraceptifs peuvent aggraver l’acné, en particulier ceux qui contiennent du levonorgestrel, du gestodene, du desogestrel, du norgestrel, de la norgestrienone, de la norethisterone, ou du lynestrenol (source demartonet.com).
  • Dernier facteur aggravant : ne pas prendre soin de sa peau avec des produits cosmétiques dont l’efficacité est prouvée…Mais ça, cela va sans dire !…
L'équipe iSkin3
Partager l'article